• Sociologies de l'alimentation
Sociologies de l'alimentation

Sociologies de l'alimentation

Dans un contexte de " crise alimentaire ", le sociologue est aujourd'hui interpellé par ses collègues " propriétaires " des territoires scientifiques voisins : nutritionnistes, spécialistes des sciences des aliments et de la sécurité alimentaire, économistes, gestionnaires, politologues... pour tenter d'éclairer ce que ceux-ci désignent, de leur point de vue, comme " l'irrationalité " des consommateurs. Pour le sociologue, l'acte alimentaire n'est pas seulement biologique, il est aussi une mise en scène concrète des valeurs les plus fondamentales d'une culture ou d'une époque. C'est pourquoi la modernité alimentaire et les crises qui l'accompagnent sont des lieux de lecture privilégiés pour comprendre les mutations sociales contemporaines. En éclairant les enjeux identitaires et symboliques qui sous-tendent l'alimentation, la sociologie participe à sa compréhension et met à la disposition des acteurs sociaux engagés dans les différents niveau de la filière alimentaire des outils de gestion de la crise. Cet ouvrage fait l'inventaire des apports de la sociologie à la compréhension de l'alimentation. Revenant à l'histoire de la sociologie, il montre comment, au détour de problématiques considérées comme plus fondamentales, cette discipline a rencontré l'alimentation. Il cherche les conditions pour que le regard sociologique se centre sur l'alimentation. Ce parcours passe par la mise au jour des liens qui se tissent au sein de la société française entre les sciences sociales et la gastronomie, événement historique et anthropologique qui structure toujours, et quelle que soit la position sociale des acteurs, leur rapport à l'alimentation. Voir la suite

  • 2130506437

  • Puf

  • Sciences sociales Et Sociétés