• Les enfants de l'Arche
Les enfants de l'Arche

Les enfants de l'Arche

Comment un ancien résistant, reconverti en détective privé, peut-il accepter de se mettre au service d'un ex-officier de l'armée allemande ? La paix a beau être revenue depuis presque vingt ans, Antoine Désombières semble n'être jamais tout à fait parvenu à faire son deuil de la guerre. En ce début des années 1960, il mène, à Rouen, une existence chaotique, noyant dans l'alcool le souvenir de sa femme et de son enfant unique, torturés à mort durant le conflit. Jusqu'au jour où un étrange tandem, formé par Erbo von Oeringen et son fils adoptif, né Jacob Rafovicz - illustre chef d'orchestre rescapé de la Shoah -, vient frapper à sa porte. Les deux hommes souhaitent lui confier une singulière mission : retrouver la trace d'une femme, la fascinante et mystérieuse Jouvence Ozanne, qui les a tour à tour recueillis en 1944 et leur a ainsi sauvé la vie. Hypnotisé par la figure de Jouvence, personnage central du roman, Antoine Désombières se met en quête de ses enfants - « les enfants de l'Arche ». Dans le sillon de l'Arche, la péniche où vivait la famille Ozanne, Antoine Désombières mène l'enquête. Aurore, Cornélie, Sauveur, Balthazar, Elémir, Sixtine. il parvient à restituer un à un le destin de chacun des membres de la tribu et à rassembler le clan. Ne manque que Jouvence pour compléter ce puzzle. Désombières, convaincu que cette femme solaire, mère Courage et résistante, vit toujours, espère percer le secret de sa troublante disparition. À travers l'odyssée du détective Désombières, Martine Marie Muller livre un roman enlevé et sensible, ainsi qu'une passionnante réflexion sur les questions de l'oubli, du pardon et de la quête des origines. Construit sur des allers et retours entre les années 1944 et 1962, Les Enfants de l'Arche mêle en permanence la petite histoire d'une famille cauchoise et la « grande », celle du débarquement de Normandie. Antoine Désombières, hier acteur de la Résistance, se fait aujourd'hui passeur de mémoire pour réconcilier passé et présent. Ce roman est également un très bel hommage rendu aux hommes et aux femmes du pays de Caux, dont les silences en disent souvent long. Voir la suite

  • 2221108728

  • Robert Laffont