• La société des cellules
La société des cellules

La société des cellules

Après des décennies d’efforts et de succès dans la compréhension du cancer, nombre de faits restent mal compris, en dépi t des investissements massifs qui ont été engagés pour éradiquer cette pathologie. Il faut prendre acte de l’incapacité de nos modèles actuels à rendre cohérente de manière satisfaisante la masse de faits apportés par la cancérologie théorique et clinique. Et si ces modèles étaient largement infondés ? Après une longue carrière dédiée à ces questions, Carlos Sonnenschein et Ana M. Soto se penchent sur les questions les plus fondamentales et proposent avec courage, et force arguments scientifiques, une nouvelle approche du cancer. Ce livre (publié en 1999, actualisé pour la version française 2006) présente leurs principales propositions, qui s’articulent autour de deux grandes idées : envisager la prolifération et non pas la quiescence comme l’état par défaut des cellules, et ainsi abandonner le « dogmatisme » de la théorie de la mutation somatique et ses insuffisances pour une nouvelle théorie dite du champ d’organisation tissulaire de la carcinogenèse. Ce sont alors les interactions entre cellules et entre tissus qui sont à l’origine des phénomènes cancéreux. La première idée oblige à prendre en compte l’aspect fondamentalement dynamique du vivant, et la seconde à souligner l’importance des relations intercellulaires dans les phénomènes cancéreux. La Société des cellules est un livre stimulant et rigoureux appelé à faire date dans les débats sur le cancer. Écrit dans la tradition des essais scientifiques américains, il combine une solidité d’analyse, une grande liberté et originalité de pensée et un style accessible. Un glossaire étendu aide encore davantage à la compréhension de ces notions cruciales. Voir la suite

  • 2849500380

  • Syllepse Eds

  • Materiologiques

  • Materiologiques