• Aqua TM
Aqua TM

Aqua TM

En 2030, l'enjeu vital autour duquel se battent les peuples et les nations n'est plus le pétrole mais l'eau potable. Séc heresse et réchauffement climatique obligent. Aussi, quand un petit pays d'Afrique assoiffé découvre, grâce à une image satellite piratée, une nappe phréatique dans son sous-sol, c'est la survie assurée ! Assurée ? Pas évident : un grand consortium américain, à qui appartient le satellite, revendique la possession de cette nappe et ne recule devant rien pour l'obtenir. Chargés de convoyer du matériel de forage, Laurie et Rudy s'engagent dans une aventure dont ils sont loin de mesurer les conséquences. Dans cette lutte acharnée, sur fond d'harmattan et de tornades, tous les moyens sont bons, politiques et militaires, mais aussi la sorcellerie... surtout quand vient s'en mêler la Divine Légion, une secte apocalyptique qui voit dans le fils clone du P.-D. G américain l'incarnation d'un nouveau Messie... ou bien de l'Antéchrist ? Un thriller fantastique, aux enjeux économiques et humains saisissants, où Jean-Marc Ligny stigmatise la folie destructrice de notre monde «libéral». Parisien de naissance, rockeur dans l'âme, un premier job à la SNCF et mille et un boulots à suivre, Jean-Marc Ligny est écrivain de science-fiction et de fantastique depuis la fin des années 70. Il a habité et travaillé en Bretagne du Nord jusqu'en 2001 (sur l'île de Bréhat et à Plouha) et se cache, depuis, dans les monts du Forez où, désormais, «tant qu'il aura tous ses doigts et toute sa tête, il n'envisage pas de faire autre chose qu'écrire». Extrait du livre : APOCALYPSE Afsluitdijk (digue de fermeture) : digue de sable, pierre et basalte sur lit d'argile et matelas de fascinage, reliant la Hollande septentrionale à la Frise, séparant le lac d'IJssel de la mer de Wadden et supportant l'autoroute A7. Longueur : 30 km. Largeur : 90 m. Hauteur moyenne : 7,50 m au-dessus du niveau de la mer (au XXe siècle). 25 écluses de décharge, 3 à sas pour les bateaux. Débit d'évacuation maxi : 5 000 m3/s. Année d'achèvement : 1932. Passé les écluses Lorentz à Kornwerderzand, nul retour en arrière n'est possible. Le pilote du Volvo de tête trace un signe de croix sur le volant, embrasse son crucifix et récite un Pater Noster à mi-voix, tout en appuyant sur l'accélérateur. Il aurait aimé partager cet ins­tant de recueillement avec son collègue, deux cents mètres en arrière, mais tout contact radio autre qu'un bref bip est strictement prohibé entre eux. L'autoroute déserte et rectiligne s'étire devant lui jusqu'à l'hori­zon, du moins ce qu'il peut en voir à travers les cataractes sur le pare-brise. En effet, ça «fouette salement» : des vagues énormes, poussées par l'ouragan et amplifiées par la marée d'équinoxe, s'écrasent en monstrueux panaches d'écume sur le talus - pourtant rehaussé à io m depuis le premier plan Delta - et déferlent en coulées boueuses sur la chaussée, emportant des tonnes de terre et d'argile qui dégoulinent dans le lac d'IJssel. Celui-ci est agité par une méchante houle brunâtre et moussue qui charrie de nombreux déchets végétaux et cadavres d'oiseaux ou de poissons. Le ciel n'est qu'un vaste chaos de nuages boursouflés et violacés, terrifiants en cette heure crépusculaire. Partout la furie des eaux fait rage; la langue de terre et de bitume qui s'enfonce dans ce capharnaüm paraît tellement fragile... Crispé par l'angoisse, le pilote s'agrippe au volant, tente de maintenir autant que possible la trajectoire du camion secoué par les rafales, dérapant dans les paquets de mer qui balaient la route. Voir la suite

  • 284172350X

  • Atalante

  • Dentelle Du Cygne

  • Dentelle Du Cygne