• Plaisir des mots
Plaisir des mots

Plaisir des mots

Vous trouverez dans ce livre de quoi vous amuser ! Les jeux de mots et les mots d'esprit proposés traitent des rapports entre les femmes et les hommes, de l'amour et de ses implications: préférences, séduction, drague, sexe, célibat, mariage, fidélité ou infidélité conjugale, amants, maîtresses, divorce, veuvage, remariage. Tous vous sont présentés sous formes de réflexions, de définitions ou de brefs dialogues. Leur but est évidemment de vous faire rire, mais aussi de souligner gaiement les aspects de la réalité masqués par les habitudes, les évidences et les formules toutes faites. Vous sont aussi proposés, en prime, les 55 procédés qui animent ces jeux de mots et ces mots d'esprit. Vous pourrez ainsi apprendre tout en vous amusant ou vous amuser tout en apprenant ! Richard Arcand a enseigné la littérature et la linguistique pendant trente-trois ans au cégep de Trois-Rivières. Il a, entre autres, publié avec Nicole Bourbeau La communication efficace (De Boeck Université, 1998). Extrait du livre : Contrairement au jeu de mots, le mot d'esprit ne jongle ni avec la forme des mots ni avec leur sens; son point de départ est le réel auquel renvoient les mots. Il est donc traduisible dans toutes les langues. La création d'un jeu de mots ou d'un mot d'esprit est voulue. Toutefois, en raison de la méconnaissance de la langue, du manque de culture, de l'inattention ou de la fatigue, certaines personnes font des erreurs de langage grossières et ridicules. En témoigne cette coquille relevée dans la presse : ° Les flammes ont été finalement étreintes. Évidemment, c'est éteintes qui aurait dû apparaître. Présence malencontreuse de la lettre «r». Mais, ailleurs, l'ajout intentionnel de cette lettre peut produire un tout autre effet : ° Masochiste. Le chéri de ses drames, [dames] (Patrick Coppens) Maladresse d'une part, créativité de l'autre, mais même procédé; voilà pourquoi il m'arrivera de vous proposer quelques perles, ces créations involontaires de la distraction, de la bêtise ou de la confusion. LES 55 PROCEDES QUI ANIMENT CES JEUX DE MOTS ET CES MOTS D'ESPRIT Je me suis demandé comment on s'y prend pour faire preuve d'originalité et faire rire. Bien sûr, il est difficile de faire abstraction du contenu. Mais comment coule-t-on sa pensée dans des mots ? Sous l'étiquette générale de procédé, vous rencontrerez plusieurs figures de style. Je m'en suis tenu aux moyens d'expression les plus productifs, en tenant compte de leurs variantes, parfois nombreuses. Et quand on considère le nombre de procédés servant à produire chacun des jeux de mots ou mots d'esprit, on remarque trois choses : - Ou bien il y a un seul procédé en action : ° «Bite», c'est un gros mot, même si c'est une petite. (Coluche) Le jeu repose ici sur une opposition de sens entre gros et petite. (...) Voir la suite

  • 2761922824

  • L'homme Eds De

  • Le Bon Mot

  • Le Bon Mot