• De l autre cote du miroir
De l autre cote du miroir

De l autre cote du miroir

SE CONNAÎTRE ET GRANDIR GRÂCE AUX RÊVES ET À L'ART-THÉRAPIE Chaque rêve recèle un message qui révèle un aspect important de notre être et nous invite à prendre conscience de ce que nous sommes profondément. Pour nous guider vers une meilleure compréhension de ces messages, Johanne Hamel présente ici une manière simple de tenir un journal de rêves. Elle nous invite à utiliser des moyens efficaces pour programmer des changements dans les rêves répétitifs et explique comment nous pouvons les diriger de manière à modifier notre comportement et dépasser ainsi nos limites personnelles. L'auteure nous initie également aux outils de la psychothérapie par l'art en s'inspirant des méthodes gestaltiste et jungienne. Elle nous convie à la pratique de l'art-thérapie, une merveilleuse façon de mieux nous connaître et d'apprivoiser de nouvelles facettes de notre personnalité. Aquarelliste, psychologue et psychothérapeute par l'art, Johanne Hamel enseigne à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue et dans des programmes d'art-thérapie offerts en Estrie. Depuis 1995, elle dirige l'Institut déformation professionnelle en psychothérapie par l'art qui offre chaque année, au Costa Rica, des ateliers sur les rêves et les rites de passage, ainsi que sur les rêves et les déesses grecques. Extrait du livre : Extrait de l'avant-propos : Rêves, art-thérapie et guérison Chacun de ces trois mots portent à lui seul tout un aspect de ma pratique professionnelle. D'abord paru en 1993 avec le sous-titre : «Journal de croissance personnelle par le rêve et l'art», le contenu de ce volume reste d'actualité, pour l'information clinique qu'il contient autant que pour la portée psychothérapeutique du travail sur le rêve qui demeurera toujours un outil très profond de connaissance de soi et de transformation de soi. Les rêves Je ne cesse de constater encore, après de nombreuses années de pratique, combien cet outil personnel et professionnel reste efficace, agissant par la force transformatrice du symbole dont le rêve et l'art sont des lieux naturels d'émergence. Les rêves demeurent un des outils privilégiés de ma pratique art-psychothérapeutique et le demeureront toujours. L'art-thérapie L'art-thérapie était déjà présente en 1993 dans le chapitre 5 mais elle n'était pas identifiée comme telle : je parlais tout simplement «d'art» plutôt que «d'art-thérapie». En 1993, je travaillais énormément avec les rêves et ils constituaient le centre de mon intérêt professionnel. À partir de 1995, l'art-thérapie est devenue graduellement le pivot central autour duquel s'articule ma pratique professionnelle. Le nouveau titre de ce chapitre reflète plus justement cette évolution. Voir la suite

  • 2764011180

  • Quebec-Livres

  • Psychologie

  • Psychologie